Cliquez ici pour faire une recherche

Crevaison : réparer ou changer le pneu

Il n'y a rien de plus désagréable pour un conducteur que de s'apercevoir qu'un pneu est à plat juste avant de prendre le volant. Ou d'entendre le bruit sinistre d'un pneu en fin de vie alors que l'on roule à grande vitesse sur l'autoroute. Heureusement, on a fait du chemin depuis les années 50. Dorénavant, les pneus n'éclatent plus comme des ballons de baudruche et les technologies modernes, telles que le runflat ou le tubeless, permettent d'éviter bien des désagréments. Même les pneus standards, d'entrée de gamme, sont d'une solidité éprouvée.

Sur cette page vous allez pouvoir vous informer sur:

Les différents types de crevaison.

Corps étranger : l'intrusion de corps étrangers dans la bande de roulement entraîne une perte de pression plus ou moins rapide. Ce sont généralement les clous, les vis, les éclats de verre ou les cailloux pointus qui sont responsables des crevaisons.

Mauvaise pression : contrairement aux croyances populaires, ce n'est pas la sur-pression qui est la plus risquée, mais la sous-pression. En effet, rouler en sous-pression, peut endommager la structure interne du pneu et augmenter la résistance au roulement. Le risque de crevaison est donc très important et difficilement décelable.

Le comportement à adopter lors d'une crevaison.

Ici, il n'est pas question de changer la roue, mais d'adopter l'attitude la plus appropriée pour limiter le risque d'accident.

Souvent, le réflexe est de s'arréter dès que l'on ressent les premiers flottements ou problèmes de direction. Mais lors d'une brutale perte de pression, voire d'une explosion, le meilleur réflexe consiste à accélérer légèrement afin de récupérer suffisamment de tenue de route pour un arrêt maîtrisé.

Sachez que continuer à conduire avec un pneu crevé diminue drastiquement la possibilité de réparation en garage.

L'utilisation de la bombe anti-crevaison ou d'une roue de secours.

La bombe anti-crevaison

Il est possible de réparer temporairement un pneu tubeless (sans chambre à air) avec une bombe anti-crevaison si les dégâts ne sont pas trop importants. La bombe anti-crevaison contient une mousse permettant de colmater les dégâts.

Il faut localiser l'endroit de la crevaison afin d'extraire le corps étranger et injecter le contenu de la bombe dans la valve de gonflage. En reprenant le volant, il est conseillé de circuler à vitesse très modérée.

La roue de secours.

Si les tentatives de réparation temporaire n'ont pas fonctionné, il convient d'utiliser la roue de secours. Songez donc à vérifier la pression de votre pneu de rechange régulièrement.

Pour changer votre roue, commencez par serrer le frein à main et enclenchez une vitesse afin d'immobiliser le véhicule durant l'opération.

Déserrez les écrous de vos jantes, soulevez la voiture avec le cric et finissez de dévisser les écrous afin de retirer la roue. Placez ensuite la roue de secours et revissez les écrous. Une fois la voiture au sol, reserrez encore une fois les écrous.

La roue de secours n'est pas un pneu comme les autres et ne permet pas de rouler à plus de 80 km/h ! Elle ne doit en aucun cas remplacer le pneu crevé sur le long terme.

Comment s'assurer qu'un pneu est bien réparé?

A moins d'être équipé d'un kit de réparation tubeless et de savoir s'en servir, il est primordial de se rendre chez le garagiste.

Certains garages peu scrupuleux seront tentés de vous facturer la prestation au prix d'or.

Voici comment le pneu doit être réparé :

  • L'étendue des dommages doit être sous contrôle.
  • L'etanchéité de la membrane intérieure rétablie.
  • Le passage creusé par l'objet étranger comblé.

Pour contrôler l'étendue des dommages, il est impératif de démonter le pneu de la jante et d'inspecter aussi bien l'extérieur que l'intérieur du pneumatique. Parfois, un pneu qui semble réparable de l'extérieur se révèle inutilisable.

Un simple bouchon ne suffit pas à assurer la réparation du pneu car rien ne garantit que de l'air ne continue pas à s'échapper. Enfin, bloquer le passage de l'air grâce à une substance adhésive ne suffit pas non plus car de l'humidité peut s'infiltrer et accélérer la rouille des composants métalliques.

Pour être réparée correctement, la membrane intérieure doit être nettoyée, débarassée de ses impuretés, bouchée et enduite d'une lotion spéciale car le composé de caoutchouc qui assure l'étanchéité de l'air réclame un soin spécifique pour des performances idéales.

La technologie runflat

Ce sont des pneus développés à l'origine par Michelin (PAX) et aujourd'hui fabriqués par tous les plus grands manufacturiers. Ils bénéficient d'un caoutchouc de renfort de flanc, permettant de soutenir le poids du véhicule même en cas de crevaison grâce à des flancs extrêmement rigides. En cas de crevaison, il est possible de continuer à rouler à vitesse réduite (80km/h) jusqu'au garage le plus proche. Les pneus runflat sont marqués du signe suivant sur le flanc en fonction des manufacturiers : ZP, SSR, ROF, EMT, RFT et BSR.

Les pièges à éviter au moment de remplacer les pneus

Peut-on remplacer des pneus runflat par des pneus classiques ?

C'est possible mais il faut faire attention aux points suivants :

  • Vous devez posséder obligatoirement un kit anti-crevaison et une roue de secours.
  • Si votre véhicule est réglé pour utiliser des pneus runflat, l'utilisation de pneus classiques risque de provoquer un déséquilibre (consulter notre article sur les masses non suspendues pour plus de détails).

Peut-on remplacer des pneus classiques par des pneus runflat ?

Non, et pour plusieurs raisons :

  • Il faut posséder un systême de contrôle de pression de gonflage (tpms) en raison du caractère autoporteur des flancs.
  • Les pneus runflat pèsent plus lourd que les pneus classiques et cela aura des incidences négatives sur le comportement de votre voiture qui n'est pas réglée pour cela.
  • Les pneus runflat doivent être montés sur des jantes runflat (à droite sur la photo ci-dessous) aux reliefs plus marqués, qui évitent le décrochage du pneu suite à la perte de pression.

Peut-on changer seulement le pneu crevé ?

Sur le même essieu, vous êtes dans l'obligation d'avoir le même niveau d'usure (5 millimètres de différence entre la profondeur des rainures principales) et le même pneu (même profil de même dimension). La plupart du temps vous serez donc dans l'obligation de changer 2 pneus.

Concernant les voitures 4 roues motrices, il est préférable de changer les 4 pneus car le remplacement du pneu crevé peut provoquer des dysfonctionnements dans les systèmes d'antipatinage ou de contrôle de stabilité. Cela peut dans certains cas provoquer des dégâts importants sur le véhicule. Vous ne pouvez remplacer le pneu crevé que si les 3 autres pneus sont neufs ou quasi-neufs.