Cliquez ici pour faire une recherche

Comment ajuster la pression de ses pneus en fonction de sa vitesse

Savez-vous qu'il est utile d'ajuster la pression de ses pneus pour rouler à très haute vitesse ? Normalement, personne ne doit être concerné par cette article puisque les limitations de vitesses en Europe nous forcent à rouler à vitesse modérée.

Toutefois, nous tenons à préciser certaines choses pour les plus audacieux d'entre-nous.

En raison de la charge qu'ils doivent supporter, les flancs des pneus subissent une légère déformation et la bande de roulement s'affaisse lorsqu'elle entre en contact avec la route.

Le phénomène de déflexion du pneu à vitesse élevée

Les ingénieurs utilisent le terme de déflexion pour désigner le calcul de la différence de mesure entre le rayon du pneu "non contraint" (entre le haut du pneu et le centre, c'est à dire la partie du pneumatique ne subissant pas de déformation sous l'effet du contact avec le sol) et le rayon "contraint" (entre le centre du pneumatique et la route, partie du pneu qui s'affaisse lors de son entrée en contact avec le sol).

Plus la vitesse est élevée, plus les pneus se déforment et montrent un affaissement significatif de la bande de roulement. Autrement dit, plus un automobiliste roule vite, plus la déflexion ou déformation du pneumatique est importante. En parallèle, plus la vitesse augmente, plus la capacité de charge du véhicule diminue.

La pression du pneumatique doit être adaptée à la vitesse à laquelle vous avez l'habitude de rouler afin de conserver un niveau de sécurité et performance optimal.

Quelle pression pour quelle vitesse?

Prenons l'exemple d'un pneu standard, de dimension 215/50R17 91W, pour lequel le nombre de rotations avoisine les 520 pour parcourir un kilomètre. A 50km/h, le nombre de rotations est d'environ 7 tours par seconde. Lorsque la vitesse augmente pour atteindre 240 km/h, le nombre de rotations peut atteindre pas moins de 35 par seconde ! Concrètement, cela se traduit par une déflexion du pneu toutes les 28 millisecondes. Plus la vitesse est élevée, plus la déformation du pneumatique est importante.

L'ETRTO (Organisation Européenne Technique du Pneumatique et de la Roue) a reconnu que le phénomène de déflexion des pneus avait une importance non négligeable et devait être réduit afin de ne pas mettre en danger les automobilistes circulant à une vitesse élevée.

L'ETRTO a ainsi préconisé un ajustement de la pression et de la charge en fonction de la vitesse de roulement. En cas de vitesse élevée, il est recommandé d'appliquer une pression de gonflage supérieure à ce qui est préconisé sur le flanc du pneu.

Indications pour connaître la pression adéquate par rapport à une vitesse donnée.

En prenant pour base la pression recommandée par le manufacturier dans des conditions de conduite ordinaire, la pression du pneu doit être augmentée de façon graduée en fonction de la vitesse. Dans l'exemple illustré ci-dessous, la pression de 2.4 bar recommandée par le manufacturier pour un pneu 215/50R17 91W, peut être augmentée de 0.10 bar à chaque fois que la vitesse augmente de 10 km/h.

Bien entendu, à part si vous conduisez une Formule 1, il vous est impossible d'ajuster la pression tout en roulant. Prévoyez donc à l'avance la pression nécessaire avant de faire des folies.

+10km/h = augmentez votre pression de +0.10 bar

Par la suite, et alors que la vitesse de conduite continue à augmenter, la capacité de charge indiquée par l'indice situé sur le flanc du pneu diminue de 5% pour chaque palier de 10km/h, et ce jusqu'à ce que la vitesse ait augmenté de 30km/h supplémentaires.

+10km/h = -5% de capacité de charge

Dans notre cas, le pneu 215/50R17 91W avec un indice de charge standard pouvait supporter 671 kilos. Cette capacité de charge n'atteint plus que 570 kilos lorsqu'il est monté sur une voiture circulant à une vitesse de 270km/h.